biodiversité bioclimatisme urbanisme

L'espace est notre matière.

L'espace constitue l'ensemble des modalités d'extension de l'habitat humain.
Un espace est une construction sociale définie par une dimension spatiale.
Il est le résultat du traitement de la distance par deux techniques : la coprésence pour « être à coté de » (contiguïté) et la mobilité, qu'elle soit matérielle (les déplacements en voiture) ou immatérielle (les télécommunications).
Le problème de la distance peut être également réglé par des instruments de délimitation et de désignation. Un lieu est un type d'espace caractérisé par la coprésence et par sa délimitation physique très perceptible, c'est le cas d'une place publique. Une aire est un espace également continu mais plus étendu donc divisible. Une délimitation communale est une aire qui, de plus, constitue un territoire, c'est-à-dire un espace de représentation et d’effectuation d’un pouvoir. En contraste, un réseau est un espace discontinu parce que relevant de la connexité pour « être relié à » que permet la mobilité. On peut citer les réseaux de transport et de communication.